10 jours à Milos en famille

Les Cyclades constituent un archipel sur la mer Egée et Milos en fait partie. Elle fût connue grâce à la découverte de la Vénus de Milos, trouvée au 19ème siècle et que tu peux découvrir au musée du Louvre. Géographiquement parlant, elle se situe à l’ouest, entre Athènes et la Crète et non loin de Sérifos et Sifnos.

Mais ce n’est pas tout, c’est une île spectaculaire à travers ses paysages ce qui lui vaut le surnom de l’île des couleurs. Elle a une superficie de 151 km2 et compte à l’année par plus de 5000 personnes réparties dans 7 localités.

Milos est caractérisée par ses petits villages colorés nommés Klima mais aussi par ses garages à bateaux enclavés dans les roches que l’on appelle Syrmata.

Elle n’a pas l’air comme ça mais malgré sa superficie, elle compte 70 plages parfois accessibles qu’en bateau. Par conséquent, si tu souhaites dénicher une plage limite déserte, même en plein mois d’août c’est possible et il te suffira de marcher un peu à travers la garrigue.

Milos c’est une île sur un volcan, et possède des sources d’eaux chaudes et des formations rocheuses dignes de paysages lunaires. Milos est extrêmement riche en minerais (perlite, kaolin, bentonite) ce qui lui a valu une économie florissante et encore maintenant par le biais de quelques exploitations toujours en activité.

Sa capitale est Plaka, village perché sur une petite colline, son principal port est Adamas et son point le plus haut culmine à 748 mètres (Profitis Ilias).

 

 

quand partir?

Tout dépend ce dont tu recherches mais tu peux envisager de partir dès le mois d’avril et jusqu’au mois d’octobre.

Au printemps, tu découvriras une île verdoyante, toutes les plantes grasses seront en fleurs et tu pourras même voir des coquelicots mais la mer sera à 19 degrés si tu as de la chance.

En revanche, si tu es comme moi et que tu recherches de la chaleur, du soleil en permanence et une mer chaude, je te conseille la période de juin à octobre. Les plantes grasses laisseront la place à un paysage sec et aride mais les bougainvilliers et les lauriers t’offriront un magnifique spectacle.

En juillet et août, Milos sera en période de sécheresse totale mais restera toujours magnifique. Le Meltemi, va faire partie intégrante du paysage des Cyclades pendant cette période. C’est un vent sec, qui souffle du nord de la Grèce à travers la mer Egée et assèchera un peu plus la végétation. Si parfois, ce sera le trouble-fête, car puissant par moment, il te permettra aussi dans certain cas de ne pas souffrir de trop de la chaleur.

comment rejoindre l'île et se déplacer une fois sur place.

Deux possibilités s’offrent à toi pour rejoindre Milos :

L’avion : De petits avions à hélices au départ d’Athènes (via la compagnie Olympic) effectuent plusieurs liaisons par jour en période estivale. Parfois ce n’est pas évident de faire coïncider ton arrivée et ton départ d’Athènes c’est pour cette raison, que nous aimons les traversées en ferry. Mais si toutefois tu décides de choisir de l’atteindre par la voie des airs en seulement 30 à 40 mn, je te conseille de réserver tes places en avance car ils ont une capacité de 50 personnes maximum.

Les ferrys traditionnels ou les ferrys rapides : Plusieurs ferry partent du Pirée chaque jour et permettent d’atteindre diverses îles à moindre coup mais il faudra que tu comptes environ 5 heures de traversée pour parvenir à Milos

En revanche, si tu décides de monter à bord d’un ferry rapide tu n’auras plus que 3h30 de traversée depuis Athens pour atteindre ce petit paradis.

Comment te déplacer une fois sur place :

Là aussi tu as plusieurs possibilités :

Des bus desservent tous les villages et les plages les plus populaires mais tu n’en as que très peu par heure.

En revanche, si tu comptes dénicher des endroits uniques et isolés, je te déconseille de visiter l’île avec ce moyen de transports.

Sinon le moyen le plus simple reste quand même la location de voitures ou de quads. Tu seras bien plus libre de t’arrêter où tu le souhaites. Là également, je te conseille de réserver ta voiture à l’avance et ne pas attendre d’être sur place. Les gens te diront qu’il est nécessaire de prendre un petit 4X4 de type Jimny pour emprunter les chemins de terre mais une petite voiture de type Fiat Panda te suffira largement. Le tout est de ne pas prendre plus gros qu’un Jimny au risque de rayer la carrosserie lorsque tu décideras de quitter la route principale à la recherche de plages isolées. Par contre si tu ne payes pas ta location avec une carte de type « Gold » je te suggère de prendre l’assurance tous risques car tu n’es pas à l’abri d’un petit accrochage lorsque tu te gareras le long des routes pour aller te baigner car rares sont les parkings au bord des plages

 

Aller se balader dans les ports de pêches colorés

Mandrakia : Situé à 5km au nord-ouest de Plaka, petit port de pêches et eau cristalline. C’est un village de pêcheurs en forme de golf, avec des garages à bateaux multicolores construit les uns à côtés des autres. Ce port est accessible en voiture et tu trouveras même à disposition un parking. Une seule taverne (Ouzeria Meduse) dans ce village, mais si tu aimes le poulpe grillé, je te conseille d’y aller au moment du repas car c’est leur spécialité. Un vrai décor de cartes postales que tu ne dois en aucun cas louper. Lorsque tu te baladeras dans ce petit port, une ambiance paisible t’accueillera et le clapotis de l’eau t’envoutera.

Agios Konstantinos : Également dans le nord mais cette fois-ci en direction de Pollonia. Petit port aux maisons colorées et des syrmatas. Autour de ce village, tu pourras visiter deux églises et une petite chapelle creusée dans la roche directement. Cette chapelle est très ancienne et tout est taillé dans la roche y compris les sièges. Dans ce petit village, tu pourras découvrir une magnifique plage en forme d’anse et où il est possible de se protéger du soleil en se posant à l’ombre dans la grotte. Elle s’appelle Alogomandra ou d’autres la surnomme la plage d’Agios Konstantinos. Situé au nord de l’île, je te conseille d’y aller les jours où le Meltemi ne souffle pas afin de pouvoir accéder à pied sous l’arche.

Klima : au sud de Plaka, c’est un village à ne pas manquer. Tu y trouveras un calme absolu, des petites barques aux couleurs des maisons attendant sagement le départ en mer. L’accès se fait par une route un peu étroite mais au bout un parking sera à ta disposition et tu auras même la chance de la protéger du soleil en la mettant sous un olivier. Ensuite tu auras 5mn de marche pour l’atteindre avec pour cadence le chant des cigales.

Si j’ai un conseil à te donner, c’est un village à visiter uniquement si la mer n’est pas agitée sinon tu ne pourras par parcourir à pied le chemin qui longe toutes ces petites maisons les pieds dans l’eau et ça sera vraiment dommage.

Tu y trouveras des artisans exposant leurs œuvres et tu pourras même t’arrêter boire un café frappé ou manger une salade grecque à la taverne située juste à l’entrée du village. C’est vraiment un village où il fait bon de s’arrêter et en prendre pleins les yeux.

Firopotamos : village du bout de l’île avec une jolie plage. Le sable y est fin et tu pourras te procurer de l’ombre par le biais de tamaris très prisés au mois d’août. Pour rentrer dans l’eau, il te faudra quand même marcher sur quelques cailloux avant d’atteindre le sable. D’où la nécessité d’avoir toujours à dispo tes chaussures de plage.

Fourkovouni : Situé à 3 km au nord de Plaka, c’est également un petit port de pêche aux maisons multicolores. Il te faudra passer devant la plage de Plathiena et emprunter une route bétonnée un peu raide mais il vaut également le détour.

Pollonia : à 12 km d’Adamas au nord de l’île. Petit port de pêche avec des tavernes et des cafés. C’est à partir de ce petit port que tu peux prendre le ferry (Kimolos link) pour atteindre l’île voisine, Kimolos, en 30 minutes et arriver à Psathi. Là encore, il est important s’y tu séjournes quelques jours sur cette île de réserver la place de ta voiture sur le ferry pour pouvoir prendre celui que tu as décidé.

Une traversée par heure, euro 2.40 par personne et euro 9.60 pour une voiture de petit gabarit.

Pollonia est le 2ème port de l’île et possède une longue plage de sable fin, bordée de tamaris. Ne pas manquer sa ravissante église.

Adamas : Et pour terminer le port principal de l’île alors cette fois-ci tu ne verras pas de maisons colorées mais des maisons typiques des Cyclades, c’est-à-dire des murs enduits de chaux d’un blanc éclatant créant le contraste avec leurs volets bleus ou verts. Tu auras à disposition toutes les commodités nécessaires pour passer un bon séjour (superette, distributeur, tavernes, cafés et petites boutiques souvenirs). Tout en haut de ce village, se trouve l’église Agios Haralambos, église typique des Cyclades.

Je te conseille de te perdre dans ses ruelles afin de contempler tous les bougainvilliers courant sur les murs blancs des maisons, goûter au sorbet maison ou au yaourt agrémenté de miel et te laisser porter.

De ce port, il te sera possible de réserver une journée en bateau (compter environ 120 euros/pers pour un départ vers 9.30 et un retour vers 19.30) autour de l’île afin de pouvoir découvrir également Milos de la mer et pouvoir accéder aux plages accessibles uniquement par bateau.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Arpenter les ruelles des villages situés dans les terres.

Plaka : c’est la capitale de l’île perchée sur une petite colline et la plus typique de l’île. Sur cette colline se dresse le château (Kastro), et depuis cet endroit, il faudra absolument qu’un soir tu t’y trouves pour admirer le magnifique coucher de soleil. A Plaka se trouve également des musées archéologiques et folkloriques. Si cela te dit d’aller les visiter, pense bien à regarder les horaires et les jours d’ouvertures.

Tripiti : village non loin des catacombes. C’est dans ce village que la Vénus de Milos fut découverte. Si tu te trouves dans ce village au moment du coucher de soleil, je te conseille d’aller l’admirer depuis la chapelle Profitis Elias.

Les catacombes de Milos sont les plus grandes de Grèce. Un vrai labyrinthe de galerie creusé dans la roche mais tu pourras visiter qu’une partie au moyen d’un guide et cela te coûtera environ euro 4.00 par personne pour 15 minutes de visite.

Zefira : ancienne capitale de l’île jusqu’au 18ème siècle. Aller visiter la magnifique église.

savourer le farniente sur les plages plus ou moins isolées.

La plage cachée de Papafragas : elle se trouve à 2km avant d’arriver au village de Pollonia au nord de l’île. L’accès y est très simple, elle se situe juste avant Papafragas. Il te suffira de faufiler entre les grillages en fer pour parvenir à cette plage incroyable. Un conseil, la descente peut s’avérer périlleuse et je te conseille de chausser tes chaussures de plage car tu y accèderas par des marches creusées dans la roche et elles peuvent être parfois glissantes. Mais là encore, y aller une journée où le Meltem ne soufflera pas car elle perdra de son charme, l’eau ne sera pas aussi cristalline que prévu. Avant de descendre vers cette plage, je te conseille de pique-niquer dans une cave creusée par les vents afin de pouvoir profiter un peu d’ombre car sinon tu n’en auras plus sur la plage.

Sarakiniko : une plage à ne pas manquer pendant ton séjour. Située entre Plaka et Adamas, très bien signalée et possédant un parking. Avant de descendre à pied (environ 10mn depuis le parking) vers cette plage incroyable, un food-truck te proposera boissons fraiches et cafés frappés pour savourer encore mieux ce merveilleux paysage qui va s’offrir à toi. C’est la plage la plus connue de l’île car elle est vraiment spectaculaire, tu auras l’impression d’être sur un site lunaire avec toutes ses roches blanches sculptées par les vents. L’eau turquoise offre un contraste incroyable avec cette roche blanche. Si tu es adepte des sauts, des arches t’ouvriront les bras pour faire le grand saut. Du fait de sa situation, les vents ont créé des érosions formant un paysage vraiment étonnant mais surtout de toute beauté. Il est important que tu saches que ce n’est pas sur cette plage que tu auras beaucoup de sable fin, il faudra que tu poses ta serviette à même la roche.

Plathiena : située au nord-ouest de l’île, une plage qui mérite qu’on s’y arrête le temps d’une après-midi. C’est une plage de sable fin bordée de tamaris qui pourront te procurer de l’ombre, l’eau y est cristalline et si l’envie tu pourras même aller nager vers les rochers et faire quelques sauts. Tu auras un long moment pied ce qui est parfois sympa aussi. Son accès est par endroits un peu étroit mais elle vaut largement le détour.

 

Paliochori : c’est une longue plage avec un mélange de sable et petits cailloux, elle se situe au sud de l’île et est un peu plus touristique que les autres. Sur cette plage, il te sera possible de faire de la bouée, du jet ski, du canoé et deux tavernes seront à ta dispo.

Firiplaka : pour accéder à cette plage de sable, tu devras emprunter une piste mais elle est praticable. C’est également une plage où tu auras pied longtemps mais par contre, les pieds dans l’eau, si tu te retournes face à la montagne, tu découvriras une roche magnifique de différentes couleurs. Cette plage est à favoriser les jours de Meltem car elle est quasi épargnée et l’eau y est cristalline. Par contre aucun tamaris pour te protéger du soleil. Par contre au début de cette plage, se trouve une taverne avec des transats. Je te conseille de marcher un peu le long de la mer pour t’isoler car généralement très peu de monde décide de faire cela et reste près de la taverne. Prendre la direction d’Achivadolimni puis provatas

Alogomandra : c’est une plage sous forme d’anse où il est possible de se poser à l’ombre dans la grotte. C’est une plage entièrement de sable fin.

Tsigrado : c’est une magnifique plage de sable fin et d’eau cristalline. Tu trouveras un grand parking mais par contre l’accès à pied est un peu délicat surtout si tu as des enfants. Tu dois passer entre deux roches étroites puis descendre par deux échelles et une corde en guise de garde-corps mais franchement elle vaut le détour et c’est plus impressionnant que difficile. Surtout si tu y vas de bonne heure le matin car étant petite et prisée, elle est pas mal bondée mais franchement je n’aime pas forcément les plages bondées mais elle vaut le détour ne serait-ce que pour son eau cristalline et ses petites cavernes. Quelques petits galets dans l’eau au départ puis du sable ensuite. Il faut que tu saches également que tu n’auras aucune ombre ni végétation sur cette petite plage.

Paliorema : c’est une plage avec une atmosphère étrange, elle se situe dans la mine abandonnée de Thiorichia. Aucune végétation et à la place d’anciens chariots pour transporter les minerais, de vieilles pièces métalliques rouillées et surtout les bâtiments de cette mine abandonnée qui deviennent des ruines plus le temps passe. Si tu veux mon avis, « visiter » ce site pourquoi pas, en revanche, y poser ma serviette, ça ne m’est pas venue à l’idée.

C’est un site accessible par un chemin de terre qui par part du village de Zefyra, ancienne capitale de l’île jusqu’au 18ème siècle. Ensuite il te faudra marcher pour aller découvrir cette mine abandonnée.

Découvrir Milos par la mer

Alors s’il y a bien une chose à ne pas manquer, c’est de passer une journée en mer pour voir Milos sous un autre angle. Tu me diras : « oui d’accord mais pour une famille de 4 c’est un peu onéreux » mais là je te répondrai que tu pourrais regretter ton choix.

En revanche, si tu décides de le faire, je te conseille les yeux fermés « Drougas Tour and Sailing ». En résumé ce sera une journée inoubliable.

Cette société n’a pas de site internet mais tu pourras aller voir sur Tripadvisor tous les commentaires élogieux à leur égard. Ils ont une agence sur le port d’Adamas et pourront t’expliquer les différents tours même en français si tu le souhaites.

En revanche, sur le bateau, toutes les explications seront un peu comme partout en anglais.

Alors mon avis ne sera pas trop long car je souhaiterai te laisser la chance de découvrir cette belle journée par toi-même mais mes photos te feront imaginer cette journée.

Nous avons passé la journée sur le voilier « Galis IV » en compagnie du meilleur capitaine de Milos j’ai nommé Dimitris et de sa meilleure équipière « Léna ».

La capacité de ce bateau est de 20 personnes maximums ce qui te permet de vivre cette expérience au mieux. Un peu comme une grande famille, tu se sentiras tout de suite intégrée, ils sont d’une incroyable gentillesse et feront tout pour que toute la journée tu ne manques de rien.

De ton côté, tu n’auras qu’à te soucier, de prendre ta serviette de plage, tes lunettes et ta crème solaire qui seront tes accessoires indispensables lors de cette journée.

Tout le reste, Drougas Tour and Sailing va s’en occuper y compris les masques, tubas mais surtout, Léna va même s’occuper de filmer par le biais d’une Go Pro pour tu conserves des souvenirs.

Le départ se fera à 9h30 devant l’agence et tu rentreras vers 19h30. Du moment que tu poseras à l’entrée du voilier tes chaussures, tu n’auras plus qu’à savourer et te laisser porter dans cette belle journée.

Nous avions pris le circuit II qui te fera le tour complet de l’île avec 4 stops absolument fabuleux où tu pourras prendre le temps de nager et contempler les paysages. Lors de ce circuit, tu auras une pause petit déjeuner à Glaronissia, une pause déjeuner à Gerakas et un goûter. Les boissons seront à volonté tout le long du circuit.

Voici les lieux que tu pourras découvrir lors de cette journée :

Départ d’Adamas, direction le village de pécheurs de Klima, Arkoudes, Glaronissia (arrêt pause petit déjeuner et nage), Arkoudes, Kimolos Polyaigos (pause nage), Theiorichia, Gerakas (arrêt déjeuner et nage), Kleftiko (arrêt goûter et nage), Sikia, Ag Dimitrios pour enfin revenir sur Adamas

Une expérience gustative.

Tes papilles vont carburer à fond. Que ce soit au niveau des entrées, des plats ou des desserts, ton assiette sera multicolore et avec des goûts surprenant.

Ne soit pas étonnée, lorsque tu recevras l’addition, les couverts sont toujours comptés en plus ainsi que le pain.

Je te suggère donc :

En entrées froides de goûter : le caviar d’aubergines, la salade grecque, le tzatziki voire une simple salade de tomates concombres, car quand les légumes murissent vraiment au soleil c’est une pure merveille.

En entrées chaudes : des calamars frits, des beignets de courgettes ou de tomates, des croquettes de fromage mais surtout une entrée à ne pas louper c’est de la féta frite avec du miel et des graines de sésames.

En plats : beaucoup de plats en sauce mais ce n’est pas ce que je préfère, par contre, je ne me lasserai jamais de leurs brochettes sovlaki et leurs frites « maison » parsemées d’origan, des saucisses type chipolata, les fameux gyros pour le plus grand plaisir des enfants, du poulpe grillé mais ça c’est vraiment pour les courageux où pour ceux qui aiment vraiment ça. Mais également pleins d’autres choses que je te laisserai le soin de découvrir par toi-même.

Pour ce qui est des desserts, généralement à chaque fin de repas dans une taverne, ils t’offriront de la pastèque mais tu peux également prendre un yaourt avec du miel et des noix.

Le petit mot de la fin.

Il me semble n’avoir rien oublié de te dire pour te faire découvrir Milos.

Dans ta « to do list” avant le départ, il te faudra indiquer 4 choses essentielles que tu utiliseras quotidiennement à savoir :

  • Un masque
  • Un tuba
  • Des palmes
  • Et les fameuses chaussures de plage, pas très glamour mais tellement utiles. Elles te permettront d’arpenter n’importe quelle roche. Je t’indiquerai dans mon Roadbook celle qui me suivent à chaque vacance et qui ne m’ont jamais fait faux bond.

Te dire encore qu’il existe un petit décalage d’une heure entre la France et la Grèce

Que si tu ne l’as pas encore fait, je te conseille de commander sur le site d’Ameli ta carte de santé européenne, au cas où tu devais aller te faire soigner lors de ton séjour. Car sans cette carte, tu ne pourras pas te faire rembourser de tes frais médicaux une fois revenue en France.

Et bien sûr ta carte d’identité en cours de validité et ton pass sanitaire.

J’espère que cet article t’a plu et qu’il t’a permis de te faire découvrir cette magnifique île des couleurs.

Je serais ravie si tu prenais le temps de me mettre un petit commentaire car en plus de me faire plaisir, ça me permettra également de m’améliorer.

Et si après cet article, tu décides que tes prochaines vacances se passeront certainement sur cette île, je t’invite à aller cliquer dans ma rubrique « roadbooks et citytrips ». Un carnet de voyage, mis en ligne, avec  un itinéraire détaillé en format PDF, exclusivement sur l’île de Milos,  et de nombreuses photos que j’ai pu prendre pour t’immerger avant le départ. Sinon tu peux également te le procurer en cliquant ci-dessous.

A très vite.

Séjour de 10 jours à Milos

Road book en format PDF avec un itinéraire détaillé par journée.

Share:

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

On Key

Related Posts

Cinque terre

Un bref résumé des Cinque terre: Les Cinque Terre, c’est cinq villages colorés à flanc de falaise au nord-ouest de l’Italie dans la région de la Ligurie, situés entre Levanto et la Spezia. Je vais te faire découvrir Riomaggiore, Manarola, Corniglia, Vernazza et Monterosso. Si tu veux être à l’aise, compte en tout cas deux

yoga, meditation, vipassana-4849681.jpg

Le mala

Par cet article, je viens te présenter le Mala et je vais t’expliquer comment l’utiliser pour une séance de méditation. Le mot mala vient du Sanskrit et signifie « guirlande ».  Au départ, il avait été conçu pour se focaliser sur les pensées durant la méditation. Au fil du temps, il est passé de chapelet à bijou

4 jours à Kimolos en famille

Un bref résumé de kimolos Tout comme sa grande sœur Milos, Kimolos fait également partie de l’archipel des Cyclades et est une destination parfaite pour des vacances en famille. C’est une petite île de 35 km2 à deux km au nord de Milos, habitée par environ 800 personnes à l’année. Le chef-lieu de l’île est

10 jours à Milos en famille

Un bref résumé de Milos Les Cyclades constituent un archipel sur la mer Egée et Milos en fait partie. Elle fût connue grâce à la découverte de la Vénus de Milos, trouvée au 19ème siècle et que tu peux découvrir au musée du Louvre. Géographiquement parlant, elle se situe à l’ouest, entre Athènes et la

lotus, flower, lily pad-1205631.jpg

La respiration carrée

Connais-tu la respiration carrée? C’est une respiration qui se fait en 4 temps et qui permet en moins de 5 minutes de réduire son stress. Elle est issue du pranayama et va te permettre de maîtriser ta respiration. On l’a surnommée “respiration carrée” car elle se réalise en quatre phases égales d’inspiration et d’expiration. comment

Retour en haut
Presque fini ! 100%

Je te souhaite la bienvenue dans mon monde...

voici mon guide "la préparation de ton voyage dans les cyclades en 6 étapes".

... et découvre comment je fais pour m'organiser chaque année pour découvrir une île des Cyclades